Accueil

Le village

 Autour du village 

Les sites à l'honneur 

Livre d'or 

Infos Utiles

Calendrier des diverses manifestations

Contact

 

 

 

La forêt de Crécy

  La Forêt de Crécy, vue par Colette

Photo Colette

COLETTE ,   Écrivain français

  née le  28.01.1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye 
  
V   le 03.08.1954 à Paris

 Sidonie-Gabrielle Colette naît  le 28 janvier 1873 à St. Sauveur, fille d'un officier français.  Jusqu'à ses 20 ans, elle vit  principalement dans son village. 
Son premier mariage, le 15 mai 1893, avec l'écrivain Gauthier-Villard (appelé Willy) devient le tremplin pour sa carrière d'écrivain. Cela commence avec "Romans de Claudine"  ("Claudine à l'école", "Claudine à Paris", "Claudine en ménage", "Claudine s'en va"). Ses romans sont aussi beaucoup lu à l'étranger.  
Dans les  librairies internationales, les livres de Colette sont, alors, toujours à la meilleure place.  "Claudine" devient un nouveau type de femmes avec cigarettes, parfums. On a appelé cela en 1903, "A la Claudine". 
A cette époque, Colette vient souvent  en été à Le Crotoy elle aime beaucoup cette petite ville qui donne sa force créatrice.  On dit que Colette vit,  pendant cette période, dans la Maison 'La Rayon Vert', 23 Rue Capitaine Guy Dath, à Le Crotoy.

En 1906 Colette monta sur scène. Alors, elle dansait dans les résonances de musique, créait les pantomimes et entra à la rédaction du "Matin".

De la créatrice de "Claudine", le succès reste fidèle, quand "La Vagabonde" apparaît et "Cherie", "Mitsou", "La Maison de Claudien", "La fin de Cheri" suivaient.

De sa grande création sont encore autres d'appeler : 
"Prisons et paradis", "La jumelle noire", "La chambre d'hôtel", "La Kepi", "Gigi" etc.

Les derniers 10 ans de sa vie, Colette, clouée au lit à cause d'une lourde maladie , écrivait sans arrêt.  Tous ses livres étaient  connus.

Le succès littéraire est fidèle envers Colette jusqu'au bout ; Plusieurs de ses livres sont mis en scène, ainsi "Gigi" fête ses premiers succès dans l'Audrey Hepburn.  Certains autres sont  aussi portés à l'écran.

Elle est présidente de l'Académie Goncourt et en 1953 devenait la deuxième femme à recevoir  la Grand-Croix de la Légion d'Honneur Française.

Le 03 août 1954,  Colette meurt à l'âge de 81 ans..

Les vrilles de la vigne, En baie de Somme  Ed. FERENCZI (1934)

  Forêt de Crécy. - A la première haleine de la forêt, mon cœur se gonfle. Un ancien moi-même se dresse, tressaille d'une triste allégresse, pointe les oreilles, avec des narines ouvertes pour boire le parfum.

Le vent se meurt sous les allées couvertes, où l'air se balance à peine, lourd, musqué... Une vague molle de parfum guide les pas vers la fraise sauvage, ronde comme une perle, qui mûrit ici en secret noircit, tremble et tombe, dissoute lentement en suave pourriture framboisée dont l'arôme se mêle à celui d'un chèvrefeuille verdâtre, poissé de miel, à celui d'une ronde de champignons blancs... Ils sont nés de cette nuit, et soulevèrent de leurs têtes le tapis craquant de feuilles et de brindilles... Ils sont d'un blanc fragile et mat de gant neuf, emperlés, moites comme un agneau ; ils embaument la truffe fraîche et la tubéreuse.

Sous la futaie centenaire, la verte obscurité solennelle ignore le soleil et les oiseaux. L'ombre impérieuse des chênes et des frênes a banni du sol l'herbe, la fleur, la mousse et jusqu'à l'insecte. Un écho nous suit, inquiétant qui double le rythme de nos pas... On regrette le ramier, la mésange ; on désire le bond roux d'un écureuil ou le lumineux petit derrière des lapins... Ici la forêt, ennemie de l'homme, l'écrase.

Tout près de ma jour, collé au tronc de l'orme où je m'adosse, dort un beau papillon crépusculaire dont je sais le nom : lykénée... Clos, allongé en forme de feuille, il attend son heure. Ce soir, au soleil couché, demain, à l'aube trempée, il ouvrira ses lourdes ailes bigarrées de fauve, de gris et de noir. Il s'épanouira comme une danseuse tournoyante, montrant deux autres ailes plus courtes, éclatantes, d'un rouge de cerise mûre, barrées de velours noir ; - dessous voyants, juponnage de fête et de nuit qu'un manteau neutre, durant le jour, dissimule...

  è Forêt de Crécy